Explication du hadith de ’Omar les degrés de l’islam

par Cheykh Târiq Al ’Owayry
mardi 11 mai 2010
par  Webmaster
popularité : 48%


Omar (que Dieu soit satisfait de lui) a dit encore : Pendant que nous étions un jour assis chez l’Envoyé de Dieu, salla Allah u alihi wa sallam, (à lui bénédiction et salut), et voici que se présenta à nous un homme vêtu d’habits d’une blancheur resplendissante, et aux cheveux très noirs. On ne pouvait distinguer sur lui une trace de voyage, alors que personne d’entre nous ne le connaissait. Il prit alors place, en face du prophète (à lui, bénédiction et salut). Il plaça ses genoux contre les siens, et posa les paumes de ses mains sur les cuisses de celui-ci, et lui dit : « O Mohammed, fais-moi connaître l’Islam ». L’Envoyé de Dieu, salla Allah u alihi wa sallam, (à lui bénédiction et salut) dit alors : « L’Islam consiste en ce que tu dois : témoigner qu’il n’est d’autre divinité qu’Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, accomplir la priére rituelle, verser la zekâa (impôt rituel) et accomplir le jeûne de Ramadhân, ainsi que le pèlerinage à la Maison d’Allah si les conditions de voyage rendent la chose possible ». Son interlocuteur lui répondit : « Tu as dit vrai », et nous de nous étonner, tant de sa question que de son approbation, puis, il reprit « Fais-moi connaître la Foi ». Le Prophète répliqua : « La foi consiste en ce que tu dois croire à Allah, à Ses Anges, à Ses Livres. à Son Prophète, au Jugement Dernier. Tu dois croire encore à la prédestination touchant le bien et le mal ». L’homme lui dit encore : « Tu as dit vrai »" et il reprit : « Fais-moi connaître la vertu », et le Prophète lui répondit : « La vertu consiste à adorer Dieu, comme si tu Le voyais, car si tu ne Le vois pas, certes, Lui te vois ». L’homme lui dit encore : « Fais-moi connaître l’Heure (du Jugement Dernier) », et le Prophète lui répondit : « Sur l’heure du jugement, l’interrogé n’est pas plus savant que celui qui le questionne ». Là-dessus, l’homme lui dit : « Mais fais m’en connaître les signes précurseurs », et le Prophète lui répondit : « Ce sera lorsque la servante engendrera sa maîtresse, lorsque tu verras les va-nu-pieds, ceux qui vont nus, les miséreux, les pâtres se faire élever des constructions de plus en plus hautes ». Là-dessus, l’homme partit. Je demeurai là longtemps, puis le Prophète dit : « O Omar, sais-tu qui m’a interrogé ? ». « Non », répondis-je ! « Allah et son Envoyé, en cette matiére, sont plus savants ». « Cet homme-là était l’Archange Gabriel. Il vient de la sorte à vous pour vous enseigner votre religion ».


[rapporté par boukhâri et muslim]

MP3 - 26.5 Mo

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois