Al-Hâ-iyyah dans le dogme 13 partie

Traduction du Proses ajoutées au poème du fils de Abi dawod
mardi 4 mai 2010
par  Webmaster
popularité : 41%



Et ne crois pas en l'opinion des Khawarij car elle est

Un propos qui mène à la perdition et qui dévoile au grand jour celui qui l'aime



L'objet de ce crédo contenu dans ce poème, du début à sa fin est : La démonstration de la méthodologie des gens de la tradition prophétique et du consensus dans la croyance correcte, la justesse de cette méthodologie et l'attitude (à avoir), tout en montrant la démarche suivie par ceux qui s’opposent à eux concernant la croyance et la méthodologie.Et combien de sectes vouées à la perdition qui différent d’eux existent , comme dans le récit prophétique de la division, et parmi les sectes opposées aux gens de la tradition prophétique et du consensus dans le dogme et dans la méthodologie il y a :

_ Les Khawarij : Leur doctrine est mauvaise et blâmable à cause de ce qui en résulte comme nuisance lié à la religion et à la vie mondaine, et désordre sur terre -qu'Allah les combatte comme ils se sont détournés-.

C'est pour cette raison que les savants de la sounnah et les auteurs des livres dans le dogme ont mis en garde contre eux. Parmi les connaisseurs dans la façon d'édifier la doctrine des prédécesseurs, d'éclairecir et de répliquer à ceux qui les contredisent, il ya l'auteur de ce chef-d’œuvre qui traite de la doctrine des gens de la tradition prophétique et du consensus, ainsi que de l'éclaircissement de la doctrine de ceux qui les contredisent et s'opposent à eux, et dont font parti les Khawarij qui contredisent les gens de la tradition prophétique dans de nombreuses et dangereuses choses parmi celles-ci :


A) Ils rendent mécréant pour les péchés moindres que l'associationnisme majeur, cela signifie que celui qui meurt avec un grand péché parmi les grands péchés moindre que l'associationnisme majeur et moindre que tout acte faisant sortir de l'islam sans se repentir, alors pour eux il (le pécheur) sera dans le feu éternellement, et ceci en se basant sur leur rejet de l'intercession en faveur des désobéissants monothéistes. Ils ont, par ce mauvais crédo, renié les preuves de la religion nécessairement connues, et bon nombre de textes ont été rapportés sur l'affirmation de l'intercession dans le Qoran et la tradition prophétique en faveur des monothéistes désobéissants. Allah a dit ce qui signifie : « Dis : “L'intercession toute entière appartient à Allah. A Lui la royauté des cieux et de la terre. Puis c'est vers Lui que vous serez ramenés” » (Sourate les groupe verset 44), et il a dit ce qui signifie : « Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même “al-Qayyum”. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône “Kursiy” déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand » . (Sourate la vache verset 255).


On a su à travers ces versets clairs qu'Allah permettra aux croyants d'intercéder, ils intercéderont alors en faveur des désobéissants monothéistes. Quant aux Khawarij, ils jugent mécréant celui qui commet un grand péché ici bas et dans l'au-delà, par conséquent il sera dans le feu éternellement dans l’au-delà.

B) De ce qui est connu comme faisant partie de leur voie : il y a le fait de sortir contre les dirigeants des musulmans lorsqu’ils tombent dans une quelconque désobéissance, alors ils (les khawarij) sortent contre eux, même si leurs cous se faisaient trancher. Ils mettent ainsi en application le fondement sur lequel ils se basent qui est : d’ordonner le bien et d’interdire le mal. Ils considèrent que sortir contre le gouverneur musulman lorsqu'il désobéit est une obligation et un pilier parmi les piliers de la foi (pour eux). Et ils sont sortis à différents moments à l'époque des compagnons du prophète et les conséquences de leurs actes ont engendré des évènements parmi les choses qui ont été conservées dans les documents historiques, et Allah s'est vengé d'eux par l'épée de ses bien aimés. Puis ils sont sortis après cela, maintes et maintes fois, et à chaque fois qu'une génération apparaissait Allah l'anéantissait. A cette époque dans ce pays, le royaume de l'Arabie saoudite sont apparus les nouveaux Khawarij, je veux dire par la : Le groupe égaré qui a rendu mécréant les musulmans parmi les gouverneurs, les gouvernés, les savants et les étudiants. Ils ont considéré leurs sang permis, ils ont fait de leurs biens, une chose licite comme leurs premiers prédécesseurs, et même pire qu'eux en terme de désordre et de criminalité alors personne n'est sauvé d'eux. Leur mal a atteint chaque musulman et musulmane, même leur propre âme, plutôt ils se sont empressés de l'emmener au feu alors que penses-tu d'un autre qu'eux.


Les textes annoncent que leur fin est voué à l'échec, à la défaite et à la destruction et qu'il n'est pas possible qu'un état ou qu’un redressement (de la situation) soit établit par leur cause. Qu'Allah fasse miséricorde à Ben Hazm lorsqu’il a dit à leur sujet : Par Allah ! Allah n'a pas ouvert une ville mécréante par leur cause, ils n'ont voulu que la division des musulmans, semer la discorde entre eux, les désunir et séparer leurs rang. J'ai dit : Et ceci n'est pas étonnant de leur part car en effet le prophète les a décrit comme étant : « Les chiens de l'enfer ».



Oui cela n'est pas étonnant de leur part, et pire que cela, ils sèment le désordre sur terre et ils ne réforment pas. Ils ont considéré licite le fait de tuer les musulmans dans ce pays, les gens qui se sont installés en sécurité et ceux avec qui l’on a un pacte, ils ont considéré licite de tuer les troupes qui protègent la patrie et les gardiens du crédo sans craindre Allah et sans se soucier du châtiment d'ALLAH. Et il a été mentionné dans les récits authentiques qu'à chaque fois qu'une génération de Khawarij apparaît, Allah les anéantit ; et cette génération, par la force et la puissance d'ALLAH, aura une fin proche avec l’aide des pieux ou d'autres parmi les habitants de la terre.


Celui qui meurt parmi les troupes ou autres parmi les citoyens musulmans aura une bonne part, certes le prophète l'a annoncé par sa parole : « Bonheur à celui qu'ils tuent ou qui les tue. » Celui qui fait parti des gens du monothéisme et de la prière puis qui est tué par ces sots, ces Khawârij alors il est dans une bonne situation et il est mort au moment qui lui avait été écrit : « Allah cependant n'accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. ». (Sourate les Hypocrites verset 11).


C'est pour cette raison que les savants ont mis en garde contre la croyance pervertie des Khawarij, leur méthodologie pratique et dangereuse, leur attitude déviante et leurs opinions infructueuses. Parmi ceux qui ont mis en garde contre eux il ya l'auteur de ce chef d'œuvre : le poème Al-Ha-iyyah lorsqu'il dit (Ibn Abi Daoud) :


Et ne crois pas en l'opinion des Khawarij car elle est

Un propos qui mène à la perdition et qui dévoile au grand jour celui qui l'aime


Et cela n'est du qu'au fait que c'est une croyance pervertie, et une méthodologie défaillante motivée par les passions, alors celui qui la suit tombe dans les chemins de la destruction et son affaire sera mise au grand jour présentement et à l'avenir.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois