Al-Ha-iyyah dans le dogme 3 partie

Traduction du Proses ajoutées au poème du fils de Abi dawod
mardi 4 mai 2010
par  Webmaster
popularité : 48%


Quand à la parole de l'auteur : "Et ne sois pas un innovateur afin que tu réussisse", elle s'adresse de façon générale à toute personne responsable et en particulier aux étudiants en science (religieuse). Ceci est une mise en garde de l'auteur contre le fait de tomber dans l'innovation, Le terme Bida' (innovations) est le pluriel de Bid'atoun (innovation) qui est : tout acte, croyance ou parole qui n'existait ni à l'époque du messager ni à l'époque de ses successeurs bien guidés après lui. Allah تبارك وتعالى a ordonné à la communauté musulmane de suivre ce avec quoi le prophète est venu comme Livre et tradition prophétique et il leurs a interdit dans différents versets de suivre autre chose parmi (ses versets) il y a la parole d'Allah تباركوتعالى qui signifie : Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d'autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu (Sourate al-A'râf verset 3) et ce qui nous a été révélé de la part de notre seigneur est le livre d'Allah le discernement (al Forqan) et la tradition du prophète comme ceci est établi dans ce verset et d'autres. Comme ceci est établi dans la parole du prophète  : "Il m'a été révélé le Qoran et avec lui son équivalent" qui est la tradition prophétique. Par conséquent le Livre, la tradition prophétique et l'unanimité sont les sources de la législation. Quand à l'unanimité elle est en réalité la chose sur laquelle se sont entendu ceux dont le consensus est pris en considération parmi les imams dans la science à chaque époque et en tout lieux. L'analogie claire est la branche des trois sources (de la législation islamique qui sont) le Livre, la tradition prophétique et l'unanimité. A l'occasion de l'énonciation par l'auteur de l'innovation à travers sa parole : "Et ne sois pas un innovateur" il est nécessaire de comprendre ce qu'est la sunna et l'obligation d'y adhérer. La sunna est ce qui est confirmé du prophète comme paroles, actes ou approbations que ceci soit en rapport avec la croyance, les rites d'adorations, les rapports sociaux ou les affaires de toute la religion de façon globale ou détaillée. Le statut de la mise en pratique de la sunna est : soit l'obligation, soit la recommandation en fonction du discours et ceci est connu par rapport à ses preuves à ses endroits, puis la sunna par rapport à son lien avec le Noble Qoran est de trois catégories :

1. Qui est en concordance avec le Noble Qoran en ce qui concerne les jugements, le licite et l'illicite. C'est à dire que lorsqu’il est mentionné dans le Qoran l'ordre (d'accomplir) la prière, de (s'acquitter) de l'aumône, de (faire) le pèlerinage ou ce qui est semblable. La sunna vient aussi avec ceci. Allah تباركوتعالى a dit ce qui signifie Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu'il n'y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! (Sourate La famille de Imran verset 18) et il a dit ce qui signifie Quand vous avez accompli la Salâ, invoquez le nom d'Allah, debout, assis ou couchés sur vos côtés. Puis lorsque vous êtes en sécurité, accomplissez la Salâ (normalement), car la Salâ demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés. (Sourate Les Femmes verset 103) et la sunna est aussi arrivé de la même façon. Le prophète a dit : "L'islam est basée sur cinq choses : L'attestation qu'il n'y a de divinité digne d'adoration si ce n'est Allah et que Mohammed est le messager d'Allah, accomplir la prière, s'acquitter de l'aumône légale, jeûner le mois de Ramadan et faire le pèlerinage pour celui qui en a les moyen". Des gens qui ont prétendu pourvoir se passer de la sunna et se suffire du Noble Qoran ont échoué et il ne fait aucun doute que celui qui professe une telle chose et le croit a démenti le Qoran. Et celui qui dément le Qoran a mécru.


2. Qui ramène des jugements indépendant c'est à dire qui n'existent pas dans le Grand Qoran bien que ce genre soit minime. Chacun du Qoran et de la sunna témoigne en faveur de l'autre, le Qoran témoigne en faveur de la sunna et ordonne de s'y accrocher et la sunna ordonne de faire attention au Noble Qoran. Les preuves de ceci sont éclaircies dans le Livre et la sunna, Allah تباركوتعالى a dit ce qui signifie : Le butin provenant (des biens) des habitants des cités, qu'Allah a accordé sans combat à Son Messager, appartient à Allah, au Messager, aux proches parents, aux orphelins, aux pauvres et au voyageur en détresse, afin que cela ne circule pas parmi les seuls riches d'entre vous. Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en ; et craignez Allah car Allah est dur en punition. (Sourate l'exode verset 7) dans ce verset le Qoran invite la communauté musulmane à prendre tout ce avec quoi le messager d'Allah est venu comme jugements généraux et détaillé. Et chaque chose est à sa place, la sunna appelle à prendre ce qui est dans le Noble Qoran comme on le voit à travers la parole du prophète  : "Lisez le Qoran car il viendra en tant qu'intercesseur pour les sien le jour de la résurrection" et à travers sa parole : "Lisez les deux éclairantes sourate la vache et sourate la famille de Imran, car elles viennent le jour de la résurrection comme si elles étaient deux nuages ou deux source d'ombre ou deux groupe d'oiseau qui discutent en faveur des siens le jour de la résurrection" et il a dit : "Lisez sourate la vache car la prendre est une bénédiction, la délaisser est un regret et les sorciers ne peuvent rien contre elle", et dans le récit prophétique de Abi mossa Al Ach'ary -qu'Allah l'agrée- d'après le prophète celui-ci a dit : "On dira au lecteur du Qoran lis, psalmodie et monte - c'est a dire dans les pièces du paradis- ta place sera au dernier verset que tu liras" et il y a beaucoup d'autre récit à part cela. Ceci n'est dû qu'au fait que le Qoran et la sunna sont deux noble révélation qui viennent d'Allah تبارك وتعالى même si le Qoran a des qualités et des spécificités que les gens de sciences n'ignorent pas et que la sunna a son mérites pour les gens de science qui suivent la voie des prédécesseurs, elles (le Qoran et la sunna) viennent d'une même niche elle viennent d'Allah تبارك وتعالى tout comme elles sont équivalentes concernant l'obligation de les mettre en pratique.


3. Qui vient comme source d'explication de ce qui se trouve dans le Noble Qoran comme règles générales de la prière, de l'aumône, du pèlerinage, du jeûne et ce qui est semblable.

Des textes sont venus mettre en garde contre l'infortune et le danger de l'innovation, parmi eux il y a ce qui a précédé comme noble verset et dans la sunna. Il y a la parole du prophète : "celui qui fait une oeuvre sur laquelle il n'y a pas notre ordre est rejeté" et sa parole : "celui qui ramène une chose nouvelle dans notre affaire sur laquelle il n'y a pas notre ordre est rejeté" ainsi que sa parole : "et prenez garde au chose nouvelle car chaque nouveauté est une innovation, toute innovation est un égarement et toute égarement mène en enfer". Il y a en cela une sévère mise en garde contre le fait de tomber dans les innovations et cela n'est du qu'a leurs infortunes, leurs grands mal et leurs grands danger sur les gens, car à chaque époque apparaît des innovations, des égarements qui ont certes apparu a l'époque des compagnons, (à leur époque) est apparu l'innovation des khawarij qui s'est étendu jusqu'à nos jours et (qui s'étendra) dans le futur jusqu'a l'époque qu'Allah تبارك وتعالى veut et elle est la pire des sectes innovatrices qui a attiré le mal sur les musulmans et qui a provoqué la division entre eux. Les kharijites ont considéré licite le sang des musulmans à l'époque des compagnons, ils ont rendu mécréant les plus méritoire des musulmans pour qui le prophète a témoigné du paradis et à la tête de ceux-ci Ali Ben Abi Talib.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois